SERGE

31 mars 2011 - 11:22

Au nom de tous les anciens qui ont côtoyé Serge Trouet, Bernard Bocquillon a voulu lui rendre un dernier hommage ! Sincérité et émotions !!

Serge, mon ami.

 

Cela faisait des semaines, voire des mois, que chacun, que ce soit dans Claye ou au stade, s’informait et s’inquiétait de ton état de santé.

Même si l’issue était inéluctable et connue, son annonce nous a donné comme un coup de massue derrière la tête. L’émotion et la tristesse, qui se lisaient sur les visages des nombreuses personnes venues te rendre un dernier hommage, ont montré à quel point tu nous étais cher.

Il est de coutume de dire que les meilleurs partent les premiers et cela s’est une nouvelle fois vérifié.

Parmi les souvenirs qui remontent,  il m’est difficile d’en faire le tri sans froisser ta modestie.

Mais, comment passer sous silence, dans ta carrière de joueur, tes deux victoires en coupe de Seine et Marne (notre Coupe) à des postes si différents ?

La première, en tant que gardien, où tu nous sauves la mise en première mi-temps contre Montereau. Tes arrêts de grande classe t’ont valu le surnom de Yachine, la référence des gardiens de l’époque. Sacrée performance quand on sait que certains de ces adversaires sont devenus pros ou internationaux.

La deuxième, à Brou, où devant Melun qui montait en CFA (soit la D3), tu es venu, de ton aile droite, marquer le but de la victoire à deux minutes de la fin. Un but qui avait déclenché une liesse indescriptible parmi les joueurs et les supporters.

Je me souviens de ces mi-temps de matchs difficiles, où dans un vestiaire toujours surpeuplé, tu nous boostais avec ton pote Billoute pour, selon tes termes, « se dépouiller ».

Si le club est redevable à ses solides fondations de l’époque (Alba, M.Thominot et le Dr Darfeuille), il doit aussi beaucoup à des piliers comme Billoute et comme toi, qui portiez l’équipe à bout de bras.

Il manquerait certainement quelques lignes au palmarès du club si tu n’avais pas été là.

J’ai encore en mémoire ces soirs de victoire chez Louis et Lisa ou bien au « resto » (nos primes de match !). Ces soirées et ces nuits où se mêlaient, gaiement et bruyamment, joueurs, femmes, enfants, dirigeants et supporters.

Je n’oublie pas non plus ta carrière d’entraîneur. Certains se sont parfois permis de critiquer tes méthodes. Cela ne t’a pas empêché de ramener de nouvelles coupes de Seine et Marne et le club n’est jamais descendu avec toi. Tu as été le dernier entraîneur à considérer le foot comme un loisir et le stade comme un lieu de rencontres et de plaisirs.

Tu peux même être fier de ton parcours quand on sait que, derrière toi, pendant quelques années, tes successeurs diplômés ont plongé le club dans une forme d’oubli. Il ne manquait, à ces messieurs, que l’une de tes qualités : l’amour du club et du maillot.

Au moment de se quitter, j’espère simplement que le club fera le nécessaire pour honorer ta mémoire.

Encore merci pour tout ce que tu nous a apporté.

Bernard

Commentaires

Staff
flash
flash 31 mars 2011 16:16

Un bel hommage !!!

U11A: fin de saison.

29 juin 2017 00:01 par Bertrand.Pieri

U11A: fin de saison.
  C'est autour d'un goûter et après avoir distribué les coupes glanées tout au long de l'année que nos U11A ont clôturé officiellement leur saison. Chaque joueur s'est vu attribuer une coupe après tirage au sort. Et il y en a eu pour tout le monde.... Lire la suite