ALBANIE-FRANCE

3 septembre 2011 - 00:01

Victoire difficile de nos bleus en Albanie , on ne retiendra que la 1ère mi-tps et les 3 points !!! Je fais confiance à Laurent Blanc et à son staff pour l'analyse de la seconde période avant le déplacement en Roumanie !!

Mes amis supporters "Irrésistibles Français" étaient en Albanie, ils ont vraiment souffert de la chaleur !! mais sont heureux de rentrer en France avec les 3 points !!

Ci dessous un article de mon ami Hervé Mougin , président de notre section de supporters les "IRRESISTIBLES FRANCAIS" qui mérite la réflexion !!

 

 

comme tous les jeudis, notre Président et consultant www.FCBleu.com, Hervé Mougin, nous livre son billet.
Aujourd’hui, Hervé fait un point sur la fin des qualifications pour l'Euro 2012 à quelques jours de la reprise.



Le calendrier du groupe de qualifications de l'Equipe de France pour l'Euro 2012 est ainsi fait que nous rencontrons une sélection 2 fois dans les 2 dernières périodes de compétitions internationales. En effet, en à peine 5 semaines, tout d'abord le 2 septembre et ensuite le 7 octobre, la France se frottera à l'Albanie. On dirait presque un match de barrages avec ces deux dates si proches, comme si c'était l'Albanie ou nous, dans un duel fratricide. Quand on regarde le classement, ce n'est pour autant pas tout à fait ça. Avec 8 points en 6 matchs, la sélection albanaise n'a en effet d'autre alternative que de faire le plein de points contre nos tricolores si elle veut espérer ne serait-ce que participer au dernier sprint pour atteindre la phase finale de l'Euro. Avec 5 points de plus au compteur, les Bleus assureraient quasiment leur ticket polono-ukrainien en cas de double victoire.

Les 4 dernières soirées de rencontres réservent des duels aiguisés entre les 5 équipes encore en lice pour décrocher la première place qualificative et l'accessit qui permet de jouer les barrages presque assurément. En 4 jours, biélorusses et bosniens vont jouer un aller-retour dantesque début septembre. Des biélorusses qui termineront en Roumanie et qui, malgré leur 2nde place actuelle, ont le désavantage de n'avoir plus que 3 matchs à jouer et aucun contre le Luxembourg, donc 9 points maxi à aller chercher de haute lutte contre des adversaires de niveau équivalent voire supérieur. Gagner à domicile contre la Bosnie est censé être le moins périlleux avant deux déplacements en Bosnie et en Roumanie. Autant dire que le Bélarus, qui a été l'équipe qui a le plus fait souffrir la France jusque là, n'est pas sur une voie royale et devra s'arracher. Ce n'est pas la difficile victoire 2-0 à Minsk contre les joueurs du Grand-Duché qui doit les rassurer non plus.
La Roumanie a encore sa chance mais ne peut plus vendanger. Après un début de qualifications catastrophique (3 défaites et 2 nuls), les roumains se sont relancés en battant le Luxembourg, justement son prochain adversaire dans quelques jours, mais surtout en infligeant un sévère 3-0 aux bosniens en juin. La sélection roumaine vient de changer de sélectionneur (Victor Piturca) et saura dès le 6 septembre en recevant la France si elle peut faire définitivement une croix sur l'Euro 2012 ou pas. Si elle veut espérer, cela devrait passer par 4 victoires de rang au Luxembourg, face à la France, au Bélarus et en Albanie.

L'Albanie n'a jamais participé à une phase finale et il est probable que ce ne sera pas encore pour cette fois-ci... sauf exploits face à la France deux fois et en Roumanie. Les 3 points potentiels à récolter au Luxembourg ne permettant aux albanais que de se rapprocher du peloton de l'emballage final. Mais cette équipe peu expérimentée et sans grands noms aura du mal à faire mieux que peut-être accrocher les gros poissons du groupe. Des nuls, possible, des victoires de manière répétée, ce serait le mois et demi le plus exceptionnel de l'histoire du football albanais !
Enfin, la Bosnie est probablement la mieux armée pour aller titiller la France voire assurer la 2nde place. Avec quelques joueurs de niveau international confirmés, le petit Etat slave a un calendrier désormais d'une grande clarté. Début septembre, deux matchs contre la Biélorussie pour sécuriser la place de barragiste (un double vainqueur dans cette double confrontation en serait quasiment assuré) et, si cette étape est favorablement passée, le France-Bosnie d'octobre leur offrirait l'opportunité de souffler le ticket direct pour l'Euro 2012 sous le nez de leurs hôtes du soir. Le spectre bulgare du 17 novembre 1993 planerait alors sur le Stade de France, à ceci près que la France aura pu s'en prémunir avant (en 93 aussi...) et que des barrages en novembre permettraient un repêchage (comme en 2009 face à l'Irlande.

Inutile de dire que la France aimerait éviter le scénario de 2009 et encore plus celui de 1993, même s'il s'agissait alors de qualifications de Coupe du Monde. Personnellement, mi-octobre, je préférerais déjà m'occuper des énormes préparatifs pour le déplacement des supporters français en Pologne et/ou Ukraine et un ou deux matchs amicaux en novembre que de préparer deux matchs tendus de barrages, surtout que certains adversaires potentiels paraissent d'un autre calibre que les sélections de notre groupe. Justement, on ne devrait pas avoir à trembler, mais les faux pas contre la Biélorussie mettent un peu de pression ailleurs que dans nos verres. L'équation de la France ressemble à celle de la Bosnie, mais avec 3 points d'avance au départ. Deux matchs en septembre pour assurer la tête et deux matchs en octobre pour confirmer si besoin l'était encore. Sauf que les deux prochaines rencontres se joueront à l'extérieur dans des stades surchauffés (dans l'atmosphère, en tribune et peut-être sur le terrain) à Tirana et Bucarest. La faible présence Bleu-Blanc-Rouge en tribune Visiteurs à laquelle j'aurai l'honneur de participer aura du mal d'apporter un soutien sonore explicite mais, malgré le début de saison, si l'équipe renouvelle son match globalement réussi de mi-août face au Chili, la qualité intrinsèque de nos joueurs devrait permettre de ramener 4 voire 6 points de ce nouveau périple "est-ival". De plus, en cas de victoire à Tirana, l'Albanie dira adieu à ses espoirs et pourrait lâcher du lest en octobre pour préparer sa jeune génération aux joutes des qualifs de 2014. Et justement, en octobre, l'Albanie (peut-être "Bis"), viendra au Stade de France. Notre histoire footballistique avec cette nation est pauvre avec seulement une joute qualificative pour l'Euro 1992 pour 2 victoires françaises dont un 5-0 au Parc des Princes grâce notamment à des doublés de Sauzée et Papin, dont le but le plus rapide de l'histoire de l'Equipe de France au bout de 34 secondes sur un coup-franc de Franck Sauzée. La France l'avait pour autant plus difficilement remporté 5 mois plus tôt (0-1, but de Boli) au Stade Qemal Stafa où elle retournera le 2 septembre à Tirana. Un certain Laurent Blanc était alors libéro dans cette équipe et doit être averti que le match ne sera pas une partie de plaisir.

Pour la Roumanie, cette nation n'a jamais vaincu les Bleus en 14 confrontations officielles mais nous restions sur 3 nuls récents en compétition avant notre victoire d'octobre dernier. Cette fois, nous ne retournerons pas à Constanta sur les bords de la Mer Noire, mais bien à la capitale, Bucarest. Les buts de Ribéry et de Gourcuff (frappe de 35 mètres) fin 2008 semblent loin, et face à une équipe roumaine habituée à jouer au ballon, les qualités techniques de nos milieux offensifs seront sollicitées. C'est un excellent entraînement pour l'Euro... mais c'est bien plus qu'un entraînement puisque 3 points précieux sont en jeu, 3 points qui pourraient nous mettre à l'abri d'un match au couteau sur l'ultime journée face à la Bosnie.

La dernière ligne droite sera passionnante à suivre et j'espère que les 4 fois 90 minutes que je passerai en tribune bleue se termineront par une nouvelle escapade en Pologne et Ukraine en juin prochain. Ce ne sera pas le Groupe D comme "Désillusion" mais bien D comme "Domination" ou "Délivrance", en ça me suffira pour être "Euro".

Hervé Mougin
Président des Irrésistibles Français

 


Commentaires

Staff
Marie-Colette ALBARELLO
Marie-Colette ALBARELLO 3 septembre 2011 00:14

On a vraiment tremblé en 2 ème mi-tps !! cette victoire par 2 - 1 est très précieuse !!!

Nos U10A à Saint-Pathus

24 septembre 2017 18:13 par Bertrand.Pieri

Nos U10A à Saint-Pathus
Ce week end 1er déplacement de la saison pour nos U10A sur la pelouse de St Pathus. La rencontre s'est faite sur 3 matchs contre St Mard, St Pathus et Villeparisis. 2 belles victoires et 1 nul 5-1, 0-0 et 3-1. Nos petits U10 nous ont bien fait sentir... Lire la suite