Dortmund-Bayern Munich : une finale historique

25 mai 2013 - 12:58

La finale de la Ligue des champions 2013 propose un duel fratricide entre le Bayern Munich de Franck Ribéry et le Borussia Dortmund samedi soir au stade de Wembley (Londres). Une confrontation historique entre deux clubs allemands.

L'affiche n'est peut-être pas ronflante mais elle reste historique. Le football allemand est mis à l'honneur avec deux cadors de son championnat. Le Borussia Dortmund de Jürgen Klopp et le Bayern Munich de Jupp Heynckes auront le privilège de s'affronter en finale de la Ligue des champions. Une affiche qui n'étonne pas au moment où la Bundesliga affiche une santé économique spectaculaire. 

Jürgen Klopp vs Jupp Heynckes
Dortmund-Bayern, c'est aussi une opposition de style de management. Jürgen Klopp et Jupp Heynckes ont façonné ces deux équipes au jeu quasi-similaire. Interrogée à cet effet, Valérien Ismaël (ancien joueur du Werder Brême, du Bayern et de Hanovre) donne son avis dans une interview accordée à L'Equipe. Pour lui,  « Jürgen Klopp est un technicien qui est très impulsif, qui a beaucoup d'émotions et qui est très proche des joueurs. On le voit à sa manière de se comporter sur la touche. A l'inverse, Jupp Heynckes est très posé, avec beaucoup d'expérience. Il connaît toutes les situations et sait trouver les mots justes en fonction. Leur point commun, c'est qu'ils sont tous les deux portés vers le succès. »

Les forces en présence
Pour espérer soulever la « Coupe aux grandes oreilles », chaque club possède dans ses rangs des « top player ». Côté Bayern, l'inévitable Tomas Müller devrait à coup sûr faire parler de lui. Meilleur buteur du club cette saison en C1 (8 buts), il est le dépositaire du jeu de son équipe bien aidé par la percussion de Franck Ribéry et d'Arjen Robben. Côté Dortmund, Mario Götze absent, l'attaque reposera sur Robert Lewandowski.  Le grand Real Madrid s'en souvient encore : l'international Polonais avait inscrit un quadruplé en demi-finale de la Ligue des Champions. Il sera sûrement alimenté par les virevoltants  Kevin Grosskreutz et Marco Reus, tous deux intenables sur le front de l'attaque.

La pression est bel et bien là
Le coup d'envoi n'est pas sifflé que la pression règne déjà sur les coéquipiers de Franck Ribéry. Troisième finale en quatre ans pour deux de perdues. La crainte de perdre pourrait les paralyser. Défaits aux tirs au but l'année dernière face à Chelsea, le coup avait été difficile à encaisser. La sérénité de Jupp Heynckes pourrait leur permettre de jouer libérés mais attention tout de même à leur adversaire du soir. Loin d'être une proie facile, le Borussia leur tient la dragée haute depuis trois ans...
 
Si c'est la première fois que les deux clubs allemands se rencontrent en finale de la Ligue des Champions, en revanche c'est la seconde fois sur la scène européenne. Les deux clubs se sont en effet croisés lors de la saison 1997-1998,  en Quarts de la Ligue des champions.  Dortmund s'était alors qualifié (0-0, 1-0).

Commentaires

Nos U10A à Saint-Pathus

24 septembre 2017 18:13 par Bertrand.Pieri

Nos U10A à Saint-Pathus
Ce week end 1er déplacement de la saison pour nos U10A sur la pelouse de St Pathus. La rencontre s'est faite sur 3 matchs contre St Mard, St Pathus et Villeparisis. 2 belles victoires et 1 nul 5-1, 0-0 et 3-1. Nos petits U10 nous ont bien fait sentir... Lire la suite